mercredi 4 janvier 2017

Un grand jour de rien



     Très joli album plein de poésie, très contemporain et paradoxalement tellement universel. Beatrice Alemagna est une des reines de cette poésie. : naïveté des illustrations et amour des humains et de la vie.
 
     Un petit garçon revient pour la deuxième fois dans une maison de campagne, synonyme pour ce garçon d'ennui et de pluie. Rien à faire. Alors il occupe ses journées à « tuer des martiens » : but du jeu électronique emporté. Cette oisiveté agace sa mère qui l'oblige à découvrir le « dehors ». A contre-coeur dans un premier temps. Mais la nature se fera séduisante ; par ses odeurs, ses couleurs, les sons. Le garçon sera conquis et rentrera tout sale comme un cochon mais heureux.

A partir de 4/5 ans. 

Béatrice Alemagna, Un grand jour de rien, Collection Trapèze, Albin Michel Jeunesse, 2016, 15,90€